Accueil

Présentation de la Fédération

 

         Créée en 1980, la Fédération ACJ Île-de-France Ouest regroupe les chorales A Cœur Joie des Yvelines et deux chorales ACJ des Hauts de Seine : Résonances à Suresnes et Musicolor à Rueil-Malmaison. Six chorales adultes, certaines comportant en outre des ensembles vocaux mixtes, trois chorales d'enfants et une chorale de jeunes filles constituent cette fédération qui compte environ 400 adhérents dont une cinquantaine d'enfants, ados et jeunes. Initialement appelée Paris Ouest Yvelines (POY), l'association s'appelle maintenant le Territoire ACJ Île-de-France Ouest et il appartient au grand pôle ACJ Île-de France qui comporte cinq territoires (Nord, Sud, Est, Ouest et Centre).

        Le territoire est une association gérée par un conseil d'administration. Elle a un responsable musical (RMT) qui participe à la programmationdes ateliers et aux actions de formation. La RMT est actuellement Martine PERON. Les enfants et ados forment une branche placée sous la responsabilité d'un membre du Conseil d'administration de POY, Marc TROUILLET. Ces chorales sont associées à des chorales adultes ou autonomes.

        La Fédération a un lien historique très fort avec le Mouvement A Cœur Joie puisque César Geoffray, fondateur du mouvement À Cœur Joie venait animer des stages de chant à l'INJEP de Marly le Roi, ville où une école maternelle porte son nom et où la chorale ACJ locale, Pizzicati, était dirigée par une élève et amie de César : Denise Motz. Ceci explique la forte concentration de chorales ACJ dans les villes voisines de Marly : L'Etang-la-Ville, Houilles, Le Pecq, Le Vésinet et Poissy…

          La chorale la plus importante de POY est Résonances de Suresnes avec 150 choristes répartis en trois chœurs : grand chœur mixte et Ensemble vocal mixte dirigés par Jean-Michel CHATARD, chœur d'enfants et d'ados (direction Eglantine CHATARD).

          Chaque année, POY organise des ateliers de chant choral pour adultes et pour enfants et jeunes en invitant des chefs reconnus dans les styles musicaux les plus variés. Concernant les adultes, on peut citer : Yves Parmentier pour la Passion selon Saint Jean de Bach, Stéphane Caillat pour l'oratorio " Nicolas de Flue" de Honegger, Erwin List pour les Te Deum de Lully et Charpentier, Jean-Marie Puissant pour les Litanies du Saint Sacrement de Mozart, Denis Thuillier pour le Canto General de Mikis Théodorakis, Yanis Benabdallah et Gabriella Boda pour un atelier consacré à Benjamin Britten,  Roland Lemêtre pour un atelier Voce latino, Maud Hamon-Loisance pour une atelier de musiques sacrées qui a été donné aux Choralies 2016. En 2017 l'atelier était consacré à la musique sud américaine avec la Misa Criolla de Ramirez, sous la direction de Jean-François Combier avec Los Calchakis.

          Pour les jeunes, comme directeurs musicaux, citons Marie-Noelle Maerten qui a dirigé un atelier de Musique baroque française, Pierre Calmelet la Messe à voix égales de Léo Delibes et Denis Thuillier "Ethno Mass for peace" de Lorenz Maierhoffer, Catherine Duperray, Gabriella Boda... En 2017, c'était la Suite Fugain sous la direction de Marie Stouff.

           100 à 150 choristes participent chaque année à ces ateliers qui sont ouverts aux non adhérents à ACJ, qui donnent lieu à des concerts avec orchestres qui sont des programmations ambitieuses.

         Le Chœur adultes de POY donne régulièrement un concert à l'occasion des Choralies : en 2001, cantates anglo-saxonnes contemporaines dirigées par Thierry Thiébaut, en 2004, extraits de Orfeo de Monteverdi et de King Arthur de Purcell dirigés par Pierre Calmelet, en 2007, "Baroque des deux mondes" dirigé par Luciano Bibiloni, et en 2010 "Musique à la cour du Roi Soleil" dirigé par Pascal Bezard. Auparavant, en 1989, à l'occasion des fêtes du Bicentenaire de la révolution, POY avait donné un grand spectacle : " La quête de la Liberté", écrit, réalisé et dirigé par Pierre Gasser, alors responsable musical de la fédération : sur des musiques de l'ancien et du nouveau régime, 200 choristes en habit d'époque ont présenté ce spectacle sur l'esplanade du château de Versailles, au Théâtre antique de Vaison-la-Romaine lors des Choralies et au Théâtre Alexandre Dumas à Saint Germain en Laye.

          ACJ IdF Ouest pratique une politique active de formation pour les choristes au moyen de stages thématiques ("de l'oreille à la voix", méthode Dalcroze, chant grégorien…). En outre, elle participe au financement des stages suivis par les chefs de ses chorales.

      ACJ IdF Ouest édite un bulletin trimestriel : "Chantyvelines" et dispose d'un site internet http://acjpoy.fr/  qui donne tous renseignements sur les activités de la Fédération et de ses différentes chorales. Un espace "adhérents" donne des indications plus spécifiques : photothèque, enregistrements par voix et fichiers midi et mp3 des morceaux travaillés dans les ateliers… Le Consel d'Administration de POY qui se réunit 6 fois dans l'année comprend 9 membres élus et le responsable musical membre de droit - ce Conseil est renouvelable par tiers tous les ans.

 

                                                       Michel Chandon, président depuis 2017